Le consultant PLM, au croisement des besoins fonctionnels et des réalités du terrain

  • 0
  • 9 décembre 2020
Consultant PLM et consultante PLM

Directement impliqué dans les innovations et les bonnes pratiques autour de la gestion du cycle de vie produit, le consultant PLM participe au déploiement d’une solution de Product Lifecycle Management et à sa mise en œuvre au service des projets de l’entreprise.

Maîtrisant parfaitement les fonctionnalités du PLM, cet expert joue un rôle primordial d’interface entre les collaborateurs et la solution. Sa mission : collecter l’information pour définir avec précision le besoin client, formuler des spécifications techniques associées à ce besoin, modéliser les processus métiers dans l’outil et accompagner la mise en œuvre du PLM en harmonie avec les intervenants du projet.

 

Compétences et formation du consultant PLM

 

Ce double rôle d’expert et de coordinateur permet de mieux accompagner le changement dans les entreprises adoptant ce nouvel outil métier. Il facilite également l’implémentation d’un ensemble de bonnes pratiques liées à la gestion du cycle de vie produit. Rompu à l’utilisation du PLM et disposant de nombreux retours d’expérience terrain, le consultant fonctionnel PLM est capable d’anticiper les problèmes pouvant survenir à chaque étape d’un projet. Il réalise des tests et identifie en amont les freins et enjeux spécifiques pouvant se présenter.

Le consultant fonctionnel PLM possède une solide formation technique et des connaissances approfondies en gestion de projet. Ses compétences de base incluent la maîtrise d’une ou plusieurs solutions PLM du marché et la connaissance des logiciels métiers associés comme des outils de modélisation, des ERP, MES… A cela s’ajoute un bagage méthodologique autour de la gestion et l’organisation de l’information.

L’atout principal du consultant en solution PLM est sa capacité à transformer l’information métier en un paramétrage fin de l’outil. Au bout de ses actions, se trouve une solution PLM parfaitement adaptée aux besoins de l’entreprise : celle-ci est source d’agilité et instaure un cycle de l’information fluide tout au long du projet.

 

 

L’évolution du marché du PLM impacte les rôles et les profils des consultants PLM

 

Des offres PLM qui répondent davantage aux besoins métiers

 

L’intérêt de plus en plus fort des entreprises pour des solutions spécialisées a fait évoluer le marché du PLM durant les dix dernières années. Originellement conçus pour les industries aéronautique et automobile, les logiciels PLM génériques se concentraient au départ sur la modélisation des processus, la gestion des modifications et la coordination des fournisseurs. Ces solutions proposaient un niveau relativement standard de spécialisation des nomenclatures, des processus, des modèles de données et de la traçabilité. Certains éditeurs, conscients des besoins spécifiques de nombreux secteurs d’activité tels que l’agroalimentaire, la cosmétique ou le secteur pharmaceutique, ont peu à peu orienté les fonctions de leurs solutions. Ainsi, les offres PLM de plus en plus packagées et verticalisées intègrent désormais des outils métiers comme par exemple pour la gestion des prototypes, de la formulation ou de la déclaration nutritionnelle.

 

En verticalisant leurs offres, certains éditeurs comme Lascom ont cherché à mieux répondre à des exigences toujours plus fortes de certains secteurs, plutôt que de tenter de s’adapter au plus grand nombre. Ainsi, la vocation des solutions PLM est restée, mais les fonctionnalités sectorielles permettent désormais de mettre en place une solution entièrement adaptée aux enjeux de chaque secteur d’activité. Les éditeurs de PLM spécialisés capitalisent sur les bonnes pratiques du secteur pour proposer des solutions plus ciblées, mais aussi plus packagées. Ces solutions sectorielles et leur format « clé en main » sont plus rapides à déployer pour des entreprises en quête d’efficacité. S’appuyant sur la souplesse du Cloud, ces solutions PLM, plus adaptées au mode SaaS, s’intègrent rapidement à l’activité opérationnelle.

 

Des consultants fonctionnels qui maîtrisent aussi les enjeux sectoriels

 

Étroitement liés aux changements des logiciels et aux nouvelles attentes des entreprises, les profils des consultants PLM ont évolué au fil des ans. Ces derniers ne sont plus seulement attendus sur la composante technique, mais doivent aujourd’hui maîtriser les particularités du secteur dans lequel ils exercent.

Dans un univers concurrentiel où chaque détail a un impact fort sur les projets, l’implémentation d’un outil PLM doit tenir compte de nombreuses spécificités sectorielles.

Le consultant fonctionnel PLM doit connaître ces points particuliers. Il maîtrise ainsi les nomenclatures produits, les problématiques de composition et d’emballage, le vocabulaire métier, les exigences de qualité et les normes en vigueur dans les activités ultra-réglementées.

Dans des secteurs tels que l’agroalimentaire et la cosmétique, fortement marqués par des enjeux de composition des produits et de conformité, le consultant peut aussi challenger les processus de développement et apporter un regard externe. Sa connaissance des spécifications, des workflows liés au NPD ou encore des documents qualité lui permet d’apporter de la précision métier à la solution PLM. De la saisie des données au contrôle qualité en passant par les informations sur les matières premières, le consultant PLM personnalise si besoin le paramétrage des processus et du MDD à chaque étape. Outre la formation des collaborateurs et la configuration de l’outil, il intervient lors des phases de test pour corriger toute imprécision.

 

La connaissance des enjeux de ces secteurs — time-to-market réduit, responsabilité sociétale, internationalisation, contraintes réglementaires spécifiques par pays… — mais aussi des pratiques courantes dans chaque service permet d’obtenir une configuration pointue de l’outil PLM, mais aussi d’échanger de manière transparente avec les équipes métiers.

Enfin, ses qualités de communication font du consultant en solution PLM un véritable acteur du changement. Grâce à ses précédentes expériences auprès d’entreprises du même secteur, il fournit des bonnes pratiques précieuses. Son intervention accélère la transition depuis des applications parfois vieillissantes, et améliore l’engagement des équipes, un facteur essentiel pour une digitalisation réussie.

 

Les consultants Lascom possèdent cette double expertise, aujourd’hui si précieuse à la fois pour réussir son projet PLM et pour optimiser les processus de développement des produits. Nous accompagnons efficacement les secteurs de l’agro-alimentaire et de la cosmétique dans leur évolution, grâce à une compréhension poussée des pratiques et contraintes en vigueur. Vous voulez les rencontrer ? 

 

Laissez un commentaire

Vous avez un projet ?

Pour répondre à vos questions, échanger avec nos équipes, en savoir plus sur nos solutions ou organiser une présentation : contactez-nous en un clic !