webleads-tracker

Ce qu’un projet d’implémentation PLM demande de la part de vos équipes

  • 0
  • 18 septembre 2020
Implémentation PLM - engager ses équipes

Les projets PLM (Product Lifecycle Management, pour gestion de cycle de vie produit) peuvent être d’ampleurs extrêmement différentes : d’un ensemble consolidé de fonctionnalités basiques pour entamer un processus de digitalisation, à une solution holistique et exhaustive couvrant tous les besoins de la chaîne de développement de nouveaux produits. Chaque organisation nourrit ses propres ambitions et doit chercher la solution qui répond à ses besoins. Fuyez les solutions et pratiques de gestion de projet « one-size-fits-all », puisque le succès de votre solution réside dans la bonne exécution de son implémentation.

1. Un projet d’implémentation PLM demande de l’engagement

Vous ne devez pas laisser toute la responsabilité et la charge du projet sur les épaules du Chef de projet de votre fournisseur. Votre solution PLM apportera des changements concrets aux opérations quotidiennes de développement de nouveaux produits ; vos équipes doivent être impliquées dans ce projet et en faire le leur. Vous devrez définir un Sponsor / Chef de projet interne qui synchronisera tous les acteurs clés, comme les Experts métiers (ou Subject Matter Experts – S.M.E.s en anglais) et les utilisateurs tests. Un projet PLM implique de nombreuses boucles itératives et donc de disposer des resources internes pour engager les équipes.

D’autre part, nous sommes conscients que les concepts liés à la technologie PLM peuvent paraître intimidants. Vous êtes parfaitement en droit de prendre votre temps pour les comprendre et vous les approprier avant de passer à l’étape suivante. Quelles sont les conséquences du choix d’une solution PLM cloud ou on-premise ? Comment une solution PLM structure-t-elle notre donnée ? Pourquoi planifier notre projet d’implémentation au-delà d’une année peut être un avantage pour nous ? Comment une solution PLM peut-elle nous aider à mieux structurer notre activité de développement de nouveaux produits ? Etc.

Cependant, nous vous conseillons de ne pas perdre de temps et d’énergie à chasser les exceptions ou tout autre élément non-critique : icônes, couleurs, familles de police, libellés des menus, etc. Notez et notifiez vos commentaires au fil des démonstration et du processus d’implémentation, puisqu’ils doivent être pris en compte, mais accordez votre principale attention aux considération opérationnelles et relatives à l’expérience utilisateurs.

Tenir un comité de pilotage à mi-chemin de l’implémentation, avec une présentation exhaustive de ce qui a été abordé au cours des différents ateliers de travail, est une bonne pratique. Les ateliers de travail sont des sessions collaboratives entre le client et son fournisseur visant à progressivement affiner les besoins et les réponses fonctionnelles apportées. Cela garantit que vous et votre fournisseur maintenez vos attentes et résultats alignés et permet aux utilisateurs d’exprimer leurs pensées et de consolider leur formation. C’est un atout de valeur pour nourrir l’engagement interne.

2. Un projet d’implémentation PLM demande de conduire le changement

Comme nous l’avons précisé en introduction, la technologie PLM couvre un vaste pan des activités de développement de produits. Nous avons maintenant suffisamment insisté sur le fait que chaque entreprise possède ses propres besoins. Ainsi, même si vous optez pour une solution limitée ou d’entrée-de-gamme (ce qui est parfaitement légitime), votre solution PLM doit être correctement implémentée et pilotée pour exprimer sa valeur et un retour sur investissement. Engagement et rigueur des deux parties sont nécessaires à tout projet PLM.

Même notre périmètre fonctionnel le plus restreint, le module « Core » de notre offre Lascom Lime Cloud, qui embarque notre système de gestion de spécifications et de documents, conduira à des changements tangibles dans la routine de vos équipes. Vous devrez leur faire comprendre qu’il y a des façons plus optimales de mener certaines tâches, qu’une nouvelle solution requière certes une formation mais sera à terme plus intuitive que le système actuel, qu’un environnement de travail collaboratif central ne sapera les responsabilités de personne, etc.

Correctement identifier les Sponsors projet, planifier la stratégie d’engagement interne, accompagner chaque collaborateur à travers le processus de changement, etc. sera critique pour gagner l’acceptation de vos utilisateurs. Qu’importe la puissance et la finesse d’adaptation à vos besoins de la solution, si elle n’est à terme pas utilisée, c’est sans intérêt. La conduite du changement doit être discutée dès l’étape de sélection du fournisseur. Bien qu’il soit encore trop tôt pour fixer les dates et détails à cette étape, vous devriez être conscient des moyens mis à votre service par votre fournisseur pour vous accompagner. Combien d’ateliers de travail ou de sessions de formation sont prévues ? Quels livrables seraient utiles pour nos équipes ? Comment devrions nous phaser le projet pour favoriser un engagement progressif. Etc.


Vous doutez toujours que Lascom est le bon partenaire pour votre projet d’implémentation PLM ? Téléchargez notre F.A.Q. (Foire Aux Questions), directement inspirée de nos projets clients !

Lascom FAQ

Laissez un commentaire

Vous avez un projet ?

Pour répondre à vos questions, échanger avec nos équipes, en savoir plus sur nos solutions ou organiser une présentation : contactez-nous en un clic !