webleads-tracker

Product Lifecycle Management

Productivité : voir au-delà de la cadence

  • 1
  • 3 juin 2015

Gain de tempsOn associe souvent la productivité des salariés à l’augmentation des cadences. C’est bien sûr une erreur de se limiter à cette approche tayloriste de la productivité ! En effet, produire plus efficacement c’est tout autant produire plus vite que produire mieux en se concentrant sur les tâches à valeur ajoutée. La productivité ne doit jamais s’opposer à la qualité du travail (la mauvaise qualité est même contre-productif) : mieux vaut éliminer les temps perdus et les mauvaises décisions que tout miser sur une vitesse d’exécution plus importante.

Améliorer la productivité revient donc avant tout à améliorer l’efficacité et à limiter les pertes de temps. Il faut disposer de toutes les informations nécessaires en temps et en heure, assurer une bonne coordination entre les différents intervenants, garantir une planification des actions intelligentes et permettre à chaque acteur de se focaliser sur son métier. L’amélioration de la productivité peut donc aussi passer par une révision des processus d’entreprise.

Le PLM correspond bien à cette vision de l’amélioration de la productivité en automatisant les tâches sans valeur ajoutée, en apportant à chaque acteur les informations permettant de réaliser ses actions et de prendre les décisions le plus efficacement possible, et en assurant que chacun puisse se concentrer sur son métier.

Laissez un commentaire

Vous avez un projet ?

Pour répondre à vos questions, échanger avec nos équipes, en savoir plus sur nos solutions ou organiser une présentation : contactez-nous en un clic !