webleads-tracker

Product Lifecycle Management

Collaborer avec ses fournisseurs pour innover

  • 0
  • 10 juillet 2017
Processus de collaboration pour innover

Nous savons, qu’outre la réduction des coûts et les gains de productivité, ce qui permet réellement de développer la compétitivité, c’est l’innovation. Cet enjeu se retrouve aussi dans la relation avec les fournisseurs. En effet, le rôle des fournisseurs dans le développement des nouveaux produits et systèmes est de plus en plus important, et plus uniquement pour optimiser les coûts mais aussi pour capitaliser sur leur capacité à innover.

Capitaliser la connaissance des fournisseurs au service du savoir-faire du système complet

Lorsqu’on prend l’exemple d’un système complexe, le client final se positionne souvent comme un intégrateur. La compétitivité du système final et sa capacité à être innovant dépend donc aussi de l’innovation de chacune des parties et sous-systèmes qui le composent. Et donc des fournisseurs! En effet, dans de nombreux cas, le client n’est plus l’unique dépositaire du savoir-faire du système complet et la connaissance des fournisseurs est donc importante. Etre capable de récupérer cette valeur ajoutée et les informations supplémentaires qu’ils peuvent fournir présente un intérêt énorme.

Pour analyser et capitaliser sur cette valeur ajoutée, il faut pouvoir connaître et comparer en détails les produits fournis, leurs atouts, leurs différences, leurs caractéristiques… lors des sélections de fournisseurs. Il est aussi essentiel, pour maîtriser les informations liées au système complet, de récupérer le maximum d’informations sur chaque sous-système le composant. Les outils de collaboration avec les fournisseurs sont le plus
souvent focalisés au niveau du document et non des données qu’ils contiennent. Pour arriver à exploiter et capitaliser la connaissance et l’expertise des sous-traitants, il faut être capable de se positionner dans les échanges au niveau de la donnée, ce qui peut être le cas avec un PLM ouvert vers les fournisseurs (avec toute la gestion des droits et de la confidentialité nécessaire).

Il faut aller au-delà de la réticence des entreprises (fournisseurs comme clients) à partager leurs informations. Avec un outil adapté, décloisonner les informations dans l’entreprise ne signifie pas oublier la gestion des droits et de la confidentialité. Il s’agit de passer d’une vision cloisonnée et documentaire à une vision partagée et collaborative des données!

Laissez un commentaire

Vous avez un projet ?

Pour répondre à vos questions, échanger avec nos équipes, en savoir plus sur nos solutions ou organiser une présentation : contactez-nous en un clic !