Blog PLM  LASCOM Advitium

Profil de l'auteur

Damien ANDRIEU
d.andrieu@lascom.com

Profil Viadeo de Damien ANDRIEUProfil Linkedin de Damien ANDRIEU

Mes sites favoris

LASCOM

Carrière-Industrie est un portail spécialisé dans les offres d'emploi dans le secteur de l'industrie, de la construction automobile et de l'agriculture

Le blog logiciel dédié à la construction, l'ingénierie et l'exploitation

Le blog dédié au monde de l'agroalimentaire et de la restauration

Platerforme-vidéo et d'échanges de Lascom PLM

Le Blog PLM pour l'industrie et les systèmes complexes

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 ... 17

Workflow, un choix d'implémentation par défaut pour les processus ?

Workflow et processusAprès avoir vu quelle est la différence entre processus et workflow (sinon c'est que vous n'avez pas lu cet article !), une question faisait logiquement son apparition : dans les outils informatiques, les workflows sont-ils un choix d'implémentation par défaut pour prendre en compte les processus de l'entreprise?

 

Pour modéliser efficacement un processus sous forme de workflow informatique, il est nécessaire de disposer d'une vision très précise et claire des processus et des intervenants. Les workflows sont donc des outils puissant de modélisation, en particulier lorsqu'ils sont mis au service de logiciel, mais :

  • Ils doivent être bien cartographiés (acteurs, tâches, conditions...)
  • Ils sont également plus rigides

Par le 6 juillet 2015, 16:38

Processus de développement produit : la Chine innove à sa manière

PLM ChineL'image de la Chine comme "usine du monde" est de plus en plus dépassée. Ce n'est plus le pays capable de fabriquer n'importe quel produit rapidement et à bas coût mais sur lequel nous conservions une avance technologique. Même si les entreprises chinoises qui copient un produit étranger et le produisent ensuite pour deux fois moins cher sont encore nombreuses, ce n'est plus la piste de développement sur laquelle mise le pays.

Par le 1er juillet 2015, 09:35

La nouvelle stratégie des éditeurs de logiciels professionnels : Spécialistes métier avant d'être experts techniques

Editeur spécialiste métierNous défendons depuis plusieurs années l'importance pour les éditeurs de logiciels professionnels d'être des spécialistes des secteurs d'activités qu'ils ciblent avant d'être des experts techniques. Il s'agit pour l'éditeur d'être un référent sur les méthodologies et d'assurer la conduite au changement des clients avec le même niveau de connaissance métier qu'eux. Ainsi, le logiciel n'est plus le cœur de l'activité mais représente le support qui permet de matérialiser l'expertise de l'éditeur et d'accompagner l'évolution de ses clients.

C'est cette force métier qui nous permet, en tant qu'éditeur, de proposer des informations et des supports à forte valeur ajoutée pour nos clients. Nous avons notamment participé à des émissions télévisées autour de la norme INCO dans le secteur agroalimentaire, animé des conférences sur le BIM au côté du CSTB, publié des livres blancs sur l'innovation dans la distribution ou encore contribué à des dossiers de presse autour de la gestion des flux documentaires dans l'ingénierie.

Par le 25 juin 2015, 08:57

Le marché français des objets connectés

Le marché des objets connectés en France

Originaire du secteur de l'aérospatial-défense, le PLM s'est développé sur de nombreux autres secteurs d'activités, l'industrie bien sûr, mais aussi les projets de construction, l'agroalimentaire ou la cosmétique. Ce développement vers de nouveaux domaines d'activités a été renforcé par l'importance croissante du volume de données et des besoins de traçabilité et de collaboration à travers tout le cycle de vie des produits et des projets de ces secteurs.

Dans le même ordre d'idées, ces dernières années, des objets auparavant considérés comme "simples" et ne nécessitant que peu de suivi au niveau de la conception, se complexifient et intègrent aujourd'hui des systèmes et des composants électroniques et mécaniques plus sophistiqués.

Je fais bien sûr référence aux objets connectés dont on entend beaucoup parler en ce moment.

Par le 15 juin 2015, 15:09

PLM & Nucléaire : L'ANDRA choisit Lascom PLM pour la gestion des données du projet Cigéo

CP ANDRA PLM

Une annonce officielle aujourd'hui : Lascom a été sélectionné par l'ANDRA (Agence nationale pour la gestion des déchets radioactifs) pour la gestion en configuration des données du projet de centre de stockage géologique Cigéo.

L'ANDRA est responsable de la conception du projet français de centre de stockage profond de déchets radioactifs : «Cigéo» (Centre Industriel de stockage Géologique). S'il est autorisé, ce centre aura pour but de stocker les déchets de moyenne activité à vie longue et de haute activité produits par le traitement des combustibles usés utilisés dans les centrales nucléaires et par les installations nucléaires actuelles, jusqu'à leur démantèlement.

 

Par le 10 juin 2015, 11:51

Productivité : voir au-delà de la cadence

Gain de tempsOn associe souvent la productivité des salariés à l'augmentation des cadences. C'est bien sûr une erreur de se limiter à cette approche tayloriste de la productivité ! En effet, produire plus efficacement c'est tout autant produire plus vite que produire mieux en se concentrant sur les tâches à valeur ajoutée. La productivité ne doit jamais s'opposer à la qualité du travail (la mauvaise qualité est même contre-productif) : mieux vaut éliminer les temps perdus et les mauvaises décisions que tout miser sur une vitesse d'exécution plus importante.

Par le 3 juin 2015, 08:44

Quand les industriels s'engagent contre le réchauffement climatique

Il y a quelques jours (du 20 mai 2015 au 21 mai 2015), les principaux réseaux internationaux d'entreprises se sont réunis au Business & Climate Summit.Industrie CO2

Bien sûr, la mobilisation des industriels pour lutter contre le réchauffement climatique n'est pas désintéressée : chacun peut y trouver un intérêt, que ce soit pour valoriser une offre, pour mettre en avant des innovations, faire face aux réglementations...

Par le 26 mai 2015, 11:12

Les 10 solutions au service de l'Usine du futur

Usine du futurA la suite des 34 plans industriels, Emmanuel Macron a présenté il y a quelques jours les 10 solutions pour accélérer la reconquête industrielle. L'objectif est de rendre les priorités plus lisibles et de clarifier les agendas de mise en œuvre des plans mais aussi de les tourner vers l'international.

Après le plan "Usine du Futur" vient donc maintenant "L'industrie du Futur" qui a une amibition plus large : "outre la modernisation de l'outil de production, il s'agit d'accompagner les entreprises dans la transformation de leurs modèles d'affaires, de leurs organisations, de leurs modes de conception et de commercialisation, dans un monde où les outils numériques font tomber la cloison entre industrie et services" (cf : Dossier de presse du 18 mai 2015 sur l'Industrie du Futur).

 

Par le 20 mai 2015, 14:55

Processus et Workflow - quelles différences?

Logigramme Workflow

Aujourd'hui, remettons à nouveau à l'ordre du jour un article diffusé par le passé dans le blog, et toujours d'actualité.

En effet, avec l'utilisation de plus en plus courante de termes informatiques liés au BPM, à la collaboration et à la gestion de données de manière générale, on rencontre souvent des approximations et des amalgames.

Les termes "workflow" et "processus" en sont des exemples caratéristiques. Pour de nombreuses personnes ces deux termes sont équivalents ou en tout cas la différence est loin d'être claire... alors qu'il est important de les distinguer.

 

Workflow et processus - quelles différences ?

Par le 11 mai 2015, 09:33

Référentiel technique - piloter l'évolution est une nécessité 1/2

Gestion des évolutionsDans l'un des premiers articles du blog, nous avions mis l'accent sur l'importance de gérer l'évolution des données et donc de disposer d'une vision dynamique plutôt que statique des informations. Comme dernièrement ce sujet est revenu à plusieurs reprises lors d'échanges avec des prospects et des clients, remettons le à l'ordre du jour du blog PLM.

Beaucoup de gens pensent que pour bien gérer les produits, systèmes ou infrastructures il suffit de disposer d'un référentiel servant « d'entrepôt de données » qui centraliserait tous les documents et toutes les données. C'est certes un premier pas, mais qui est très loin d'être suffisant. En effet le besoin des industriels est avant tout lié à la gestion de l'évolution des données et des produits plus qu'au fait de disposer d'une vision statique des données!

Dans les secteurs de l'industrie et du BTP, tout est une histoire de « mouvement » et d'évolution : innovation, développement, modification... Un référentiel technique n'a pas pour but d'être une salle d'archive virtuelle ! Ce qui compte ce n'est donc pas la « photo des données » mais leur création et leur évolution dans le temps.

Gérer efficacement les évolutions implique de disposer d'une vision de l'environnement de chaque donnée :

Par le 5 mai 2015, 09:10

1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 ... 17