webleads-tracker

Product Lifecycle Management

Gérer le cycle de vie produit de A à Z plutôt que de D à R

  • 0
  • 1 février 2018
PLM : de l'idée au produit

Presque tous les éditeurs de PLM revendiquent la gestion de la totalité du cycle produit. C’est-à-dire de A à Z. Mais en fait, qu’est ce que cela signifie? Quand commence vraiment le cycle de vie du produit?

En effet, à partir du moment où du côté de l’industriel, du distributeur ou de l’ensemblier, il y a eu des étapes, même de simple réflexion ou de génération d’idées, en amont des informations saisies dans le PLM, on ne peut pas prétendre gérer toutes les étapes du cycle dans celui-ci.

Où commence le cycle de vie produit ?

Dans un précédent article, nous étions revenus sur le phasage projet pour le développement de produits industriels selon la norme EN 16311. La première phase décrite est le lancement avec la définition des exigences, l’étude de faisabilité et le dossier de conception. Si cette phase se positionne bien dans la partie amont du cycle, elle n’en est pas toujours, selon moi, l’initiatrice, même si elle est bien sûr une phase clé, avec de nombreuses informations critiques à gérer comme les exigences.

En effet, le cycle produit commence vraiment avec l’idée, voire même avec la recherche d’idées! L’idée de créer un nouveau produit, un besoin identifié auprès des clients potentiels, la nécessité de développer la gamme avec des nouveautés, etc… Cela veut aussi dire que certains cycles produits restent au stade de l’idée car celle-ci n’a jamais été validée ou identifiée comme porteuse. L’image de l’entonnoir des idées est bien connue : pour 100 idées, 10 sont analysées et identifiées comme intéressantes et 1 seule aboutit réellement en un produit sur le marché.

Pour vraiment penser « cycle de vie » il faut voir au-delà du produit en tant que produit matériel et englober aussi l’innovation et les idées. Sinon, comment le PLM pourrait-il  être un support à l’innovation? Surtout que les fonctionnalités de workflow, de gestion de l’information, de BI, ou de gestion de configuration se prêtent tout à fait au processus de gestion des idées et des innovations.

Peut-être faut il alors penser projet plutôt que produit pour que cela soit compris ? C’est-à-dire le cycle de vie du projet lié au produit.

Sans oublier que pour le « Z » de « A à Z », il faut inclure la livraison, et le suivi du produit une fois acheté (ou le maintien en conditionnel opérationnel dans le cadre des systèmes), mais c’est un sujet que nous avons déjà évoqué à de nombreuses reprises dans ce blog !

Laissez un commentaire

Vous avez un projet ?

Pour répondre à vos questions, échanger avec nos équipes, en savoir plus sur nos solutions ou organiser une présentation : contactez-nous en un clic !