webleads-tracker

Product Lifecycle Management

La gestion de configuration – une solution clé pour piloter l’évolution des données

  • 2
  • 16 octobre 2017
Gestion de configuration applicable

Nous avons déjà vu que pour gérer efficacement les produits, systèmes et infrastructures, il est avant tout nécessaire de gérer l’évolution des données et des produits plutôt que disposer d’une vision statique des données (rappel ici).

De manière concrète, dans la gestion d’un programme ou d’une infrastructure, le rôle du maître d’œuvre l’amène à gérer un très grand nombre de documents qui évoluent au fil de temps. Le besoin n’est donc pas simplement de gérer tous les documents, mais bien de gérer la documentation applicable à un instant donné à des équipements (différents types / versions) : c’est ce qu’on appelle la gestion de configuration documentaire.

Il faut aussi définir les processus qui vont permettre de fournir aux différents acteurs, les données et les documents nécessaires pour mener à bien le projet. Ils contribuent à la garantie de l’exactitude, de la fiabilité et de la mise à disposition rapide des informations (industrielles, contractuelles…) transmises, quel que soit le support utilisé.

Pour répondre à ces besoins, la gestion de configuration (c’est-à-dire la maîtrise des équipements et des documents) permet d’établir une mémoire technique pertinente pour la vie future du projet. Elle facilite également la gestion des retours d’expérience. C’est donc bien la maîtrise du projet qui est en jeu dans le cadre de ces nouvelles exigences opérationnelles.

De la gestion de configurations documentaires à la gestion de configurations systèmes

De manière générale, la maîtrise de la configuration commence par la maîtrise et la bonne gestion de la documentation. Cependant, gérer les données uniquement sous forme de documents pose certaines limites, notamment aux niveaux des synthèses d’informations, des recherches ou encore des analyses d’impacts. Ainsi, la deuxième étape dans la démarche « gestion de configuration » correspond généralement à l’identification des articles, des équipements, des produits ou encore des systèmes qui doivent être gérés. Chacun des éléments peut être suivi finement dans le cadre de son cycle de vie et suivants le contexte et les besoins qui lui sont propres.

Il devient alors possible de faire un nombre important de passerelles : des liens entre les documents et les articles ou équipements, des liens entre les éléments de définition et les éléments installés ou sérialisés, des liens entre équipements eux-mêmes et en fonction de leurs versions, etc…Ces passerelles sont alors le socle de nouvelles possibilités et répondent ainsi à des besoins simples mais souvent difficiles à satisfaire (identification des impacts, comparaison de deux systèmes, suivi des demandes de modifications…).

Pour en savoir plus sur le sujet et découvrir des solutions logicielles dédiées, cliquez ici: gestion de configuration et ingénierie système

Laissez un commentaire

Vous avez un projet ?

Pour répondre à vos questions, échanger avec nos équipes, en savoir plus sur nos solutions ou organiser une présentation : contactez-nous en un clic !