webleads-tracker

Product Lifecycle Management

Le PLM est-il vraiment un outil au service de l’innovation?

  • 0
  • 19 juin 2017
Gestion de l'innovation

On présente souvent le PLM comme un outil au service de l’innovation. Mais concrètement est-ce un message marketing ou cela correspond-il à une réalité terrain?

Pour mieux répondre à la question, il faut bien comprendre ce qu’on entend par innovation. En effet être innovant ce n’est pas simplement être créatif ou inventer un nouveau produit. Si l’innovation peut être aussi bien radicale qu’incrémentale, elle n’est pas du domaine du théorique. C’est avant tout mettre les idées nouvelles en oeuvre d’un point de vue pratique !

En prenant l’exemple des start-ups, il est souvent dit que leur réussite repose à 10% sur l’idée de départ et à 90% sur le succès de leur mise en oeuvre. C’est justement pour cela que leur réussite est liée à leur capacité à innover et non seulement à inventer.

L’innovation est donc affaire de passage à l’acte, et par la-même de management. Pour aider les entreprises à innover, il faut donc avant tout faciliter leur travail et permettre aux idées novatrices d’aller jusqu’à la mise sur le marché en évitant tous les écueils présents dans l’entreprise, et dans son écosystème.

Une fois cette vision clarifiée, on peut dire sans se tromper, que oui, le PLM permet de mettre en place un processus global au service de l’innovation.

 

Mais concrètement, en quoi consiste ce processus global au service de l’innovation?

Premièrement, le PLM est le moyen le plus efficace pour partager, entre l’ensemble des acteurs de l’entreprise, toutes les informations et les données relatives à l’innovation. En effet le PLM permet de constituer un référentiel de connaissance transverse lié aux produits et aux projets, mais aussi aux processus, aux méthodes et au savoir-faire de l’entreprise. L’innovation a besoin de s’appuyer sur les retours d’expérience terrain qui représentent un réservoir d’idées essentiel.

En partageant et en capitalisant la connaissance précise de l’ensemble de ces éléments on pose les bases de l’innovation continue de l’entreprise et on permet de faire émerger de nouveaux concepts, de nouveaux produits, de nouveaux processus… et cela que ce soit d’un point de vue radical ou incrémental.

Le PLM va aussi accompagner les innovations produits durant tout leur cycle de vie depuis l’émergence des nouveaux projets, jusqu’à leur mise sur le marché. Durant tout ce cycle d’innovation, c’est à dire de transformation de l’idée en entrées d’argent réelles, le PLM va permettre de superviser le processus de sélection et de lancement du produit, de maîtriser le respect des délais, d’améliorer la collaboration entre les départements de l’entreprise, de consolider les informations… Il assure ainsi que l’ensemble des équipes aillent dans une seule direction ; celle de l’innovation.

 

Le sujet vous intéresse et vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez notre offre PLM pour l’industrie.

Un commentaire

  • Effectivement, c'est bien d'avoir une bonne idée mais sa réussite dépend grandement du processus de mise en &oeliguvre. Et si pour faciliter cela on dispose d'un outil qui permet à tous les départements engagés dans la réalisation de l'innovation de recevoir et d'accéder à tous les données utiles, c'est sûr que l'on est preneur. Sinon, je suis tout à fait d'accord sur le fait que : « L'innovation a besoin de s'appuyer sur les retours d'expérience terrain ». Justement, c'est seulement de cette manière que l'on peut améliorer l'idée, le produit, etc. pour qu'il réponde aux attentes du marché.

Laissez un commentaire

Vous avez un projet ?

Pour répondre à vos questions, échanger avec nos équipes, en savoir plus sur nos solutions ou organiser une présentation : contactez-nous en un clic !