webleads-tracker

Product Lifecycle Management

Des solutions simples à des problèmes complexes : vendre des solutions plus que des produits

  • 0
  • 28 novembre 2016
Tag Line Jean-Louis Henriot

Autrefois, il suffisait « presque » de produire pour vendre. Ce n’est clairement plus le cas à l’heure actuelle. En effet les clients disposent d’un choix très vaste de produits dans quasiment toutes les gammes. Le client souhaite un meilleur service, de meilleures performances, un meilleur prix…

L’entreprise doit donc repenser son mode de fonctionnement pour permettre une flexibilité accrue et une meilleure qualité de produits dans un contexte de globalisation. Pour se différencier, l’entreprise doit « vendre de la valeur ajoutée » : de plus en plus le client n’achète pas un produit mais un service. C’est à dire une réponse à un problème ou un besoin qu’il rencontre.

L’orientation « service » nécessite de ne plus se limiter au produit mais d’inclure le service après-vente afin d’assurer son utilisation et donc la réponse au besoin du client. Suivant le produit cela peut inclure l’installation, la mise en œuvre, la formation, le dépannage mais aussi des services additionnels. Il faut prendre cette orientation en compte dès la phase de définition des nouveaux produits en prévoyant le service rendu, les modes de SAV… et suivre ces exigences pendant tout le cycle de vie du produit.

Pour faire face à ces nouveaux besoins, les logiciels dédiés industrie (CFAO, MES, GMAO, ERP…) et en particulier le PLM, apportent de vrais plus, surtout lorsqu’ils permettent d’avoir une vision d’ensemble du cycle de vie. C’est justement parce que les produits, les cycles et les projets se complexifient que les solutions doivent être simples et opérationnelles!

Laissez un commentaire

Vous avez un projet ?

Pour répondre à vos questions, échanger avec nos équipes, en savoir plus sur nos solutions ou organiser une présentation : contactez-nous en un clic !