webleads-tracker

Product Lifecycle Management

Le PLM : un progiciel aussi bien adapté aux PME qu’aux grands comptes

  • 0
  • 11 juillet 2016
PLM pour les PME

Certes, plus l’organisation de l’entreprise est complexe, plus l’implémentation du PLM peut rencontrer des difficultés. Mais plus que cet obstacle, c’est avant tout l’inertie de l’entreprise et les freins au changement qui peuvent engendrer un défi pour les projets de PLM. Ce point est souvent renforcé par la volonté de faire rentrer dans le PLM l’ensemble des pratiques et des processus en place. Une approche très couteuse en temps et qui peut parfois entrainer l’échec du projet. Les PME sont généralement plus à même d’adapter leurs pratiques (je souligne le « généralement »!), par leur taille mais aussi par l’intérêt qu’elles identifient dans la capitalisation de bonnes pratiques et méthodes métiers que l’éditeur peut apporter.

Les PME se rendent bien compte qu’elles ont à gagner à mettre en place des PLM « métier » et à récupérer à la fois l’aspect technologique mais aussi les méthodes capitalisées au travers des précédents clients de la solution. En effet, l’implémentation d’un PLM est aussi l’occasion de prendre du recul sur les processus et les procédures de l’entreprise et de faire un tri entre les pratiques utiles qui seront intégrées dans l’outil et celles qui sont plus « historiques » sans avoir de réels avantages. Cette prise de recul va faciliter grandement le projet de PLM tout en permettant à l’entreprise de clarifier ses process internes et externes. Et comme vous l’imaginez, ce tri est souvent plus aisé dans une structure restreinte où les prises de décision sont facilitées que dans de grands groupes où les interlocuteurs et décisionnaires sont plus nombreux.

Au travers de ces points, on remarque d’ailleurs qu’on ne parle même pas de solutions « packagées » : les projets de PLM des PME ne sont pas nécessairement plus restreints fonctionnellement que ceux des grands groupes (bien sûr, c’est parfois le cas) car la première raison vient de la capacité de changement et d’adaptation. Il reste malgré tout que les solutions proposant une approche clé en main peuvent avoir un réel intérêt par les pratiques qu’elles apportent. Quand l’éditeur ou l’intégrateur arrive devant son client en demandant « quelle solution voulez-vous? » sans se positionner aussi comme un apporteur de méthodes et de conseils, le projet ne part pas sur de bonnes bases!

Laissez un commentaire

Vous avez un projet ?

Pour répondre à vos questions, échanger avec nos équipes, en savoir plus sur nos solutions ou organiser une présentation : contactez-nous en un clic !