webleads-tracker

Product Lifecycle Management

Qu’entend-on par Industrie 4.0?

  • 1
  • 11 avril 2016
Usine du futur Industrie 4.0

Cela fait maintenant quelques années que l’on parle d’Usine 4.0, d’Industrie 4.0 et d’Usine du futur.

Mais quel est le concept qui se cache derrière ces appellations? En effet, quand on parle d’Industrie 4.0, c’est de 4ème révolution industrielle qu’il s’agit. Il y a-t-il des bases concrètes?

Si nous faisons un petit flashback, la première révolution industrielle a été celle de la mécanisation avec l’utilisation de la machine à vapeur et du charbon. La deuxième a été poussée par l’électricité, le pétrole et la chimie, et la troisième, récente, se base sur l’automatisation des processus industriels.

L’industrie 4.0 (qui débute plus ou moins maintenant) correspond en fait à l’intégration du monde virtuel de l’information, de l’internet, avec le monde réel et concret des équipements, des machines et des installations industrielles. Bien utilisée, cette intégration peut apporter énormément en productivité et en qualité pour les industries. En effet, en interconnectant les machines, les processus de production, les sites… on arrive à une vision d’ensemble du processus industriel et de l’usine étendue qui intègre l’ensemble des acteurs, y compris externes. Cela apporte une flexibilité et une capacité à piloter et à adapter les processus bien plus grande ainsi que des capacités d’analyse et de prévision bien plus importantes.

L’industrie 4.0 c’est un système global interconnecté, dans lequel machines, produits et systèmes communiquent en permanence.
L’usine elle-même devient en quelque sorte une entité intelligente grâce aux réseaux d’acteurs et d’équipements qui la composent (on parle même parfois de « smart factory« ).

Quels sont les principaux outils qui se cachent derrière « l’industrie 4.0″ ?

  • les capteurs capables de récolter, d’exploiter et de transmettre l’information
  • les automates qui pilotent la fabrication et remontent diverses informations
  • Les robots industriels, blindés de capteurs, qui sont capables de réaliser des tâches complexes et qui deviennent de plus en plus adaptables et « intelligents »
  • les logiciels qui accompagnent l’entreprise dans toutes les phases du cycle de vie : avant-projet, conception, production, maintenance…

C’est dans cette dernière brique qu’on retrouve en première position le PLM qui assure le suivi de l’ensemble des informations liées aux produits tout au long de leurs cycles de vie. C’est l’un des éléments clés de cette nouvelle révolution industrielle en permettant à l’ensemble des acteurs et des outils d’accéder à une donnée fiable et à jour. Il devient en quelque sorte l’épine dorsale du système d’information de l’entreprise. Pour plus d’informations sur le PLM pour l’industrie et les systèmes complexes, cliquez sur le lien.

Sur ce même sujet, je vous propose de jeter un œil au site de la FIM (Fédération des Industries Mécaniques). Ils ont en particulier édité un « guide pratique de l’Usine du futur – enjeux et panoramas solutions » que vous pourrez retrouver ici : http://industriedufutur.fim.net/wp-content/uploads/2015/11/Guide-UF-BD.pdf . Celui-ci n’est pas encore complet mais a le mérite d’être détaillé autour de plusieurs thématiques : « Evolution des marchés et impact sociétal », « Homme, organisation et transformation numérique », « Environnement », « Outils numériques » et « Technologiques ».

Un commentaire

  • Bonjour,

    En effet, les nouvelles technologies sont la nouvelle porte d'entrée pour l'emploi et constitue un véritable tournant.
    Merci pour ces explications sur l'industrie 4.0, nous n'avions jamais entendu parler de ça de cette façon avec cette appellation.

    A bientôt
    Carrière industrie

Laissez un commentaire

Vous avez un projet ?

Pour répondre à vos questions, échanger avec nos équipes, en savoir plus sur nos solutions ou organiser une présentation : contactez-nous en un clic !