webleads-tracker

Product Lifecycle Management

Pourquoi le PLM se vend bien malgré la crise?

  • 0
  • 27 mars 2013

Les difficultés économiques actuelles entrainent dans de nombreux cas une diminution du taux d’utilisation des usines au profit d’investissement sur la modernisation des outils de travail et des méthodes : comme augmenter les capacités de production n’est pas nécessaire avant que la demande ne reprenne, les efforts se reportent sur la productivité et la qualité des produits. Il ne faut pas produire plus mais produire mieux et se préparer à réagir vite lorsque la reprise de la demande arrivera, et pour cela optimiser l’organisation et les outils stratégiques de l’entreprise sont d’excellents moyens.

 

Ainsi, les industriels investissent de plus en plus dans des solutions rapidement opérationnelles.  Catégorie à laquelle appartiennent les outils de gestion de cycle projets. On ne parle pas ici de projet de PLM sur plusieurs années avec des coûts très importants mais bien de solutions qui présentent avant tout un ROI court terme pour les industriels. Les solutions de gestion de données techniques (GDT) et de gestion de cycle projet se sont démocratisées ces dernières années tant par une baisse du coût que par une facilité croissante de mise en place et de prise en main (sans parler du ROI à horizon « visible »). Elles deviennent ainsi des solutions clés pour les industriels, y compris les PME-PMI qui ne souhaitent pas se lancer dans des projets complexes sur plusieurs années…

Lascom est d’ailleurs un très bon exemple de la progression de l’activité PLM avec une évolution de 15% de ses ventes de licences en 2012 (pour en savoir plus sur la progression de l’activité PLM cliquez ici).

Laissez un commentaire

Vous avez un projet ?

Pour répondre à vos questions, échanger avec nos équipes, en savoir plus sur nos solutions ou organiser une présentation : contactez-nous en un clic !