webleads-tracker

Product Lifecycle Management

Le secteur de la robotique : un des enjeux de la relance industrielle française

  • 0
  • 12 juin 2012

On parle beaucoup ces derniers mois de la compétitivité des industries françaises. Mais avant tout la compétitivité est très liée à l’innovation technologique, et en particulier au développement de la robotisation. Pour les PME, l’investissement dans une cellule robotique rime avec gain de productivité, de rapidité, de qualité et de réactivité aux exigences du marché. Des atouts qui rejoignent, à un autre niveau, ceux du PLM.

Mais comme expliqué dans l’article du Nouvel Economiste « Vous avez dit Réindustrialisation ? », la France est nettement en retard au niveau de la robotisation des PME par rapport à l’Allemagne, l’Italie ou les USA :« Avec deux fois moins de robots industriels installés par rapport à l’Italie et près de quatre fois moins qu’en Allemagne, la France fait figure de mauvais élève, en dépit d’une recherche en robotique très performante. Pourtant, rénover les moyens de production des PME et PMI hexagonales est crucial pour redynamiser l’industrie et éviter les délocalisations massives. »

Pourtant la France dispose d’une filière de recherche en robotique de très haut niveau qui produit 8% de la publication mondiale alors que dans les autres secteurs la moyenne est de 4%. D’ailleurs de nombreuses sociétés étrangères, en particulier japonaises, sont demandeuses de l’expertise française…

Le problème français vient en fait du passage entre la recherche et sa concrétisation industrielle : « Le problème majeur, c’est que la France a raté le coche de la robotique industrielle, qui reste l’apanage des grands groupes, automobiles en tête. “La robotique ne s’est pas diffusée vers les entreprises de taille intermédiaire et les PME, explique Jean-Philippe Malicet, directeur national de Cap’Tronic. Pour renforcer la compétitivité française, le vrai enjeu est donc de répandre la robotique dans les petites structures.”

Un des enjeux de ces prochaines années sera en donc de faciliter l’accès pour les PME au financement de l’innovation en complément des dispositifs déjà existants.

 

Retrouvez l’article complet du Nouvel Economiste « Vous avez dit Réindustrialisation ? » en cliquant ici.

 

Pour se renseigner sur le sujet les pôles de compétitivité sont aussi intéressants :

  • Cap Robotique, cluster d’innovation spécialisé dans la robotique de service et qui regroupe en son sein une cinquantaine de structures
  • ViaMéca, qui s’étend sur le Massif Central et la région Rhône-Alpes.La robotique représente entre 40 et 50 % de son activité

 

Si ces sujets vous intéressent, n’hésitez pas à rejoindre mon cercle Linkedin ou Viadéo pour recevoir les articles sur ces sujets dans votre flux d’actualités.

Un commentaire

Laissez un commentaire

Vous avez un projet ?

Pour répondre à vos questions, échanger avec nos équipes, en savoir plus sur nos solutions ou organiser une présentation : contactez-nous en un clic !